Seitan laqué à l'orange

par Jérémy Loreau

Nutrition

Par portion
Calories
220
kcal
Protéines
16
g
Glucides
20
g
Lipides
2
g

Ingrédients

4
portion
portions
  • 400g de seitan Granarolo
    560 kcal / 58g protéines / 22g glucides / 6g lipides
  • 4 oranges
    272 kcal / 4g protéines / 48g glucides / 4g lipides
  • Deux petits oignons rouges (140g)
    48 kcal / 2g protéines / 10g glucides / 0g lipides
  • Sel, Poivre
  • Sucralose
  • Cannelle
  • 4 étoiles de badiane
  • Oignons verts ciselés

Recette

30
minutes
  1. Faire chauffer une poêle anti-adhésive, ajouter le sucralose, et le jus d'une orange.
  2. Faire cuire le seitan préalablement découpé en tranches avec le jus d'orange : lorsque les deux cotés sont dorés, réserver les morceaux de seitan au chaud (dans un plat dans un four tiède par exemple), et déglacer la casserole avec le jus d'une autre orange. Ajouter les oignons émincés avec les épices, et laisser réduire légèrement sur feu doux. Les oignons doivent devenir bien fondants. Ajouter en dernier lieu les segments des deux dernières oranges.
  3. Verser la sauce restante sur le seitan. Parsemer d'oignons verts ciselés.
  4. Servir alors le seitan avec du riz ou de la semoule.


+ infos

Cette recette de seitan laqué à l'orange convient parfaitement aux végétariens et aux végétaliens ! Je t'en dis un peu plus sur le seitan ...

La première particularité du seitan est qu'il contient 23 g de protéines pour 100 grs d'aliment cuit, c'est un vrai record !

Pour la petite histoire, le seitan a été inventé en Asie il y a plus de mille ans. Les moines bouddhistes, qui souhaitaient végétaliser leur alimentation, l’ont adopté et diffusé à travers l’Asie, où il est devenu un incontournable des cuisines chinoise et japonaise.

Il se compose essentiellement de gluten et est fabriqué à partir de farine de blé. La farine est rincée avec de l’eau afin de séparer le gluten de l’amidon et du son. La pâte obtenue est ensuite mise à reposer et généralement pressée, puis cuite dans de l’eau ou un bouillon.

Il peut remplacer la viande dans de nombreuses recettes grace à son goût assez neutres qui prend les saveurs du plat et sa texture proche de la viande.

Le secret qui se cache derrière mes recettes saines et gourmandes pour femmes sportives est réservé aux membres de ma Tribu.
Déjà membre ? Connecte-toi
  • 400g de seitan Granarolo
    560 kcal / 58g protéines / 22g glucides / 6g lipides
  • 4 oranges
    272 kcal / 4g protéines / 48g glucides / 4g lipides
  • Deux petits oignons rouges (140g)
    48 kcal / 2g protéines / 10g glucides / 0g lipides
  • Sel, Poivre
  • Sucralose
  • Cannelle
  • 4 étoiles de badiane
  • Oignons verts ciselés
  1. Faire chauffer une poêle anti-adhésive, ajouter le sucralose, et le jus d'une orange.
  2. Faire cuire le seitan préalablement découpé en tranches avec le jus d'orange : lorsque les deux cotés sont dorés, réserver les morceaux de seitan au chaud (dans un plat dans un four tiède par exemple), et déglacer la casserole avec le jus d'une autre orange. Ajouter les oignons émincés avec les épices, et laisser réduire légèrement sur feu doux. Les oignons doivent devenir bien fondants. Ajouter en dernier lieu les segments des deux dernières oranges.
  3. Verser la sauce restante sur le seitan. Parsemer d'oignons verts ciselés.
  4. Servir alors le seitan avec du riz ou de la semoule.


Cette recette de seitan laqué à l'orange convient parfaitement aux végétariens et aux végétaliens ! Je t'en dis un peu plus sur le seitan ...

La première particularité du seitan est qu'il contient 23 g de protéines pour 100 grs d'aliment cuit, c'est un vrai record !

Pour la petite histoire, le seitan a été inventé en Asie il y a plus de mille ans. Les moines bouddhistes, qui souhaitaient végétaliser leur alimentation, l’ont adopté et diffusé à travers l’Asie, où il est devenu un incontournable des cuisines chinoise et japonaise.

Il se compose essentiellement de gluten et est fabriqué à partir de farine de blé. La farine est rincée avec de l’eau afin de séparer le gluten de l’amidon et du son. La pâte obtenue est ensuite mise à reposer et généralement pressée, puis cuite dans de l’eau ou un bouillon.

Il peut remplacer la viande dans de nombreuses recettes grace à son goût assez neutres qui prend les saveurs du plat et sa texture proche de la viande.

Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer
Tu vas aimer